Blog


Allergie à la poussière (acariens)

Allergies: symptômes, traitement et immunothérapie sublinguale - 21 avril 2016


L’hiver arrive et vous redoutez déjà la saison de la toux et du nez qui coule. Vous sentez-vous enrhumé continuellement en saison hivernale ? Il est possible que vous n’ayez pas le rhume, mais que vous souffriez bien d’une ou plusieurs allergies respiratoires.

En effet, il est probable qu’une allergie aux acariens (communément appelée allergie à la poussière) cause ces symptômes respiratoires incommodants. Les microscopiques acariens se plaisent dans les milieux chauds et humides, et il y en a des millions dans nos maisons, parmi nos oreillers, nos matelas, nos tapis et notre literie. L’hiver, les fenêtres sont fermées, le chauffage est enclenché et l’aération est moins présente dans nos habitations. Tous ces facteurs peuvent causer une grande variété de symptômes désagréables pour les patients allergiques aux acariens ; difficultés respiratoires, rhinites allergiques, toux chronique, gorge qui démange, éternuements, cilements et bien d’autres. Mis à part la prise d’antihistaminiques, l’installation de housses anti-acariens pour les matelas et l’aération de la maison (plutôt difficile en hiver), que peut-on faire pour contrer cette allergie envahissante ?

Le Dr Guy Tropper, spécialiste en allergie respiratoire chez AVANT GARDE Médical, propose un traitement contre ce type d’allergie, l’immunothérapie sublinguale. Un traitement 100% naturel de désensibilisation orale. La désensibilistion allergique consiste en l’administration répétée d’une minime quantité d’extraits standardisés allergéniques (extraits d’acariens, dans ce cas-ci), dans le but de réduire peu à peu la sensibilité du système immunitaire à l’égard de cet allergène. L’immunothérapie sublinguale peut être administrée à la maison par le patient lui-même, sans supervision médicale. Le système immunitaire absorbera les extraits d’allergènes par la muqueuse buccale. Il ne suffit que de déposer quotidiennement 5 gouttes de cette préparation, adaptée à chaque patient, sous la langue et de les garder en bouche pendant 2 minutes. La tolérance à ces allergènes sera donc développée au fil du temps, permettra une réponse non-allergique de l’organisme et réduira en entier (ou presque, dans certais cas) les symptômes incommodants reliés à cette allergie. Pour plus d’information sur le traitement de l’allergie aux acariens (à la poussière) visitez notre page sur le sujet : https://avantgardemedical.ca/traitement-allergies/conditions/traitement-des-allergies-a-la-poussiere/



2020 - Tous droits réservés // Beauvoir / agence créative