Blog


Allergie au pollen (rhume des foins)

Allergies: symptômes, traitement et immunothérapie sublinguale - 21 avril 2016


L’hiver achève et vous redoutez déjà le retour de vos allergies saisonnières ? La congestion nasale, le nez qui coule et qui pique, les éternuements multiples, les yeux submergés de larme, la gorge qui démange et la toux sont tous des symptômes pouvant se rattacher à des allergies respiratoires.

Les allergies saisonnières sont habituellement causées par les pollens. Au tout début de la saison printanière, la fonte de la neige provoque la pollinisation des arbres, et la saison allergique débute. Les types d’arbres produisent tous des allergènes différents. Un patient peut donc être allergique à une sorte d’arbre en particulier, mais pas aux autres. Chaque arbre représente donc un allergène singulier. L’allergie la plus fréquente aux arbres est celle au pollen de bouleau. La saison pollinique des arbres s’étend de la fin du mois de mars à la mi-juin. Par la suite, de la fin du mois de juin au début du mois d’août sévissent les graminées (herbes et foin). Ces allergènes sont plus homogènes et représentent donc un groupe d’allergène à eux seuls, les graminées. Puis c’est à l’automne, du mois d’août jusqu’à la première gelée du sol que le pollen d’herbe à poux fait son apparition, causant des symptômes incommodants d’année en année.

Que faire alors pour profiter du beau temps, si vous êtes un amateur de plein air et que vous souffrez d’allergies saisonnières ? Il existe un traitement bien plus efficace que la seule prise d’antihistaminiques au besoin. En effet le Dr Guy Tropper, spécialiste des allergies respiratoires chez AVANT GARDE Médical, propose l’immunothérapie sublinguale, un traitement sécuritaire de désensibilisation, pouvant s’effectuer à la maison par le patient lui-même ! En déposant, quotidiennement, sous sa langue quelques gouttes d’extraits des allergènes qui lui sont diagnostiqués, le patient force son organisme à développer une tolérance à l’égard de ces allergènes. Au fil du temps, le système immunitaire développera une réponse normale (non-allergique) lors de l’exposition aux allergènes traités et ne causera plus les problèmes respiratoires habituels. Bien sur, une consultation avec un spécialiste est nécessaire pour l’évaluation de la condition allergique et l’élaboration d’un plan de traitement. Pour en savoir plus sur les allergies saisonnières (rhume des foins) visitez notre page sur le sujet : https://avantgardemedical.ca/traitement-allergies/conditions/traitement-du-rhume-des-foins/



2020 - Tous droits réservés // Beauvoir / agence créative