Blog


Traitement des allergies, une alternative aux injections

Allergies: symptômes, traitement et immunothérapie sublinguale - 22 mai 2014


Connaissez-vous plusieurs façons de traiter les allergies respiratoires et leurs symptômes? Le traitement des allergies respiratoires par désensibilisation, comme le rhume des foins ou l’allergie aux acariens, se nomme immunothérapie. La forme d’immunothérapie la plus connue est celle par injections sous-cutanées, c’est-à-dire les fameux vaccins !

En premier lieu, une consultation avec un spécialiste est nécessaire et des tests d’allergies sont effectués pour déceler la cause exacte des symptômes tels que la toux, l’écoulement nasal ou congestion, les yeux qui piquent et coulent, la gorge qui gratte et bien d’autres affections physiques. Le spécialiste en allergie pourra déterminer la quantité d’allergènes devant être contenue dans l’injection, une dose minime d’extraits standardisés de pollens, de chat, de chien, d’acariens ou autres, tout dépendant des allergies diagnostiquées. Lorsque l’injection est reçue, l’organisme développe des anticorps contre les allergènes ciblés. Une tolérance du système immunitaire est donc développée et atténuera les symptômes lors d’une prochaine exposition à l’allergène. Par contre, le patient dois se déplacer 1 à 2 fois par semaine afin de recevoir vos injections sous supervision médicale, et rester sur place pour un délai prescrit afin de s’assurer de sa sécurité. Et cela s’étend sur plusieurs années !

Et si vous pouviez administrer ce même traitement d’une façon différente ? Et si vous pouviez vous débarrasser de vos allergies respiratoires dans le confort de votre foyer, en y consacrant seulement 2 minutes quotidiennes ? C’est ce que le Dr Guy Tropper d’AVANT GARDE Médical propose avec l’immunothérapie sublinguale. Il s’agit d’un traitement naturel, sécuritaire et efficace permettant de traiter les allergies à l’aide de simples gouttes à déposer sous la langue, sur une base quotidienne. Ces gouttes sont composées des mêmes extraits standardisés que les injections sous-cutanées, mais à de plus faible doses, donc encore plus sécuritaire pour la santé du patient, le risque de réaction étant moins élevé ainsi. Le principe du traitement est le même au niveau immunitaire, la différence se situe au niveau du mode d’administration. Le patient peut lui-même déposer les gouttes sous sa langue, sans supervision médicale. Comme une application quotidienne est requise, il ne reste plus qu’à ajouter cette courte étape dans la routine quotidienne pour se débarrasser des vos allergies respiratoires et de leurs symptômes contraignants. Pour plus d’information sur l’immunothérapie sublinguale, visitez notre page sur le sujet : https://avantgardemedical.ca/traitement-allergies/immunotherapie-sublinguale/



2020 - Tous droits réservés // Beauvoir / agence créative