Notre équipe vient tout juste de déménager à Ste‑Julie Découvrez comment vous y rendre

Immunothérapie sublinguale

L’immunothérapie est la seule façon de « guérir » notre système immunitaire ou à tout le moins d’influencer le cours de la maladie allergique.


Qu’est-ce que l’immunothérapie

L’immunothérapie consiste en l’administration répétitive de doses minutieusement contrôlées d’une substance à laquelle on est allergique (des allergènes) afin de permettre à notre système immunitaire de développer une tolérance. L’immunothérapie sublinguale s’appuie sur le principe même des vaccins pour les allergies. C’est la seule façon de « guérir » notre système immunitaire ou à tout le moins d’influencer le cours de la maladie allergique.

Traditionnellement, ces vaccins sont donnés en injections sous-cutanées administrées par une infirmière ou l’allergologue lui-même à son bureau. L’immunothérapie sous-cutanée nécessite une période d’observation de 30 minutes en cas de réactions sévères rares, mais qui requièrent l’intervention rapide d’un médecin. Souvent, l’allergologue délègue au médecin de famille ces injections qui doivent, pour s’avérer efficaces, se donner sur plusieurs semaines au début du traitement de l’allergie et de façon continue pour les trois premières années.

Prenez rendez-vous pour un dépistage

Immunothérapie sublinguale : 
sous la langue… et d’avant garde

L’immunothérapie est la seule façon de « guérir » notre système immunitaire ou à tout le moins d’influencer le cours de la maladie allergique.

Une alternative s’est développée en Europe au cours des 20 dernières années :

L’immunothérapie sublinguale

Elle consiste en la prise de ces mêmes allergènes, mais cette fois à l’aide de gouttes déposées sous la langue. Les recherches en traitement de l’allergie reconnaissent l’efficacité de l’immunothérapie sublinguale même si l’acceptation de cette forme de vaccination en Amérique du Nord a été plus lente. En France, 85% des traitements allergiques sont maintenant faits de cette façon. Les avantages sont évidents. Les réactions sévères à l’immunothérapie sublinguale sont beaucoup plus rares que dans le cas de traitements faits par injections. Un autre avantage en lien avec l’immunothérapie sublinguale est qu’après la première dose les traitements sont pris chez soi une fois par jour, le matin. En deux minutes seulement, votre traitement d’immunothérapie sublinguale quotidien est effectué. Plus besoin de se rendre chez son médecin ou à la clinique. Des visites de contrôle tous les 4 à 6 mois demeurent recommandées par le Dr Tropper. On peut ainsi mieux suivre la réponse du patient à l’immunothérapie sublinguale et ajuster au besoin.

L’immunothérapie sublinguale, administrée sous forme de gouttes ou de comprimés sous la langue, est plus simple et efficace en plus d’être nettement plus sécuritaire que l’immunothérapie sous-cutanée. Ces qualités nous permettent donc maintenant de considérer l’immunothérapie sublinguale non seulement pour contrôler les symptômes d’allergie qui résistent aux antihistaminiques et aux stéroïdes topiques nasaux, mais aussi d’emblée pour changer l’évolution des allergies respiratoires particulièrement chez l’enfant, et ce, même si les symptômes allergiques sont légers. Au lieu de laisser les allergies se développer davantage, l’immunothérapie sublinguale offre la possibilité de changer le cours de la maladie allergique.


2013 - Tous droits réservés // Conception web Lubie